Élevage de Labradors chocolat (21)

Un bon départ commence déjà chez l'éleveur !

Nous sommes éleveurs de labradors chocolat depuis plus de 20 ans. Nous ne cherchons pas l’hypertype, c'est-à-dire des chiens de plus en plus carrés, pattus et très forts en tête pouvant présenter des soucis d’articulation. Nous ne voulons pas que nos chiens ressemblent à une sous-espèce de cochons vietnamien!

En matière de sélection, nous pensons que toute « manipulation » exagérée de l’hyper-type conduit bien souvent à un appauvrissement des qualités mentales du chien et fragilise sa santé.

 

Nos chiens interviennent dans le cadre de notre projet « Donne la patte ». Cette activité assistée par le chien existe depuis bientôt 15 ans et vous pourrez en lire le contenu un peu plus loin. Notre sélection s’est donc faite sur l’aptitude de nos chiens à s’adapter, à s’intégrer et à recevoir plus facilement un enseignement éducatif.

Notre lignée est de nature plus calme. Bien sûr, même une sélection orientée sur plus d’aptitudes à recevoir un cadre éducatif ne garantit pas, aux futurs maîtres, un chien parfait ! Seules leurs volontés de placer des règles et d’aller prendre des cours pourront leur assurer les joies d’un chien éduqué.

Comment choisir son chiot pour éviter les déconvenues. Ne jamais choisir un chiot que vous n'avez pas testé ou que l'éleveur n'a pas testé devant vous. Ne prenez jamais un chiot qui a peur, qui est craintif ou qui fuit celui qui normalement devrait représenter la protection. Car on ne fuit pas ce en quoi on a confiance!

La pré-socialisation est notre préoccupation.

Il faut savoir que l'imprégnation à l'humain se fait de la 3ème à la 6ème semaine. Durant cette période, les chiots doivent être habitués à la main de l'homme, qui a le devoir de les manipuler. Une carence à ce niveau peut engendrer des problèmes ultérieurs importants, notamment une appréhension aux personnes. La pré-socialisation est la phase de la construction de la familiarisation entre l'homme et l'animal. L'homme doit être perçu comme une espèce amie. On ne se méfie pas d'un ami et encore moins de l'éleveur, qui normalement, s'est occupé de sa portée.

Beaucoup de gens se trompent sur le diagnostic en pensant que le chien adulte se méfie parce qu'il a été battu antérieurement. Alors que bien souvent la pré-socialisation a manqué.

Prendre un chiot c'est avant tout s'assurer que l'éleveur a bien travaillé en consacrant un peu de temps à sa portée.

 

Nos labradors

Nos portées

Actuellement il nous reste un chiot mâle de disponible sur une portée, née le 26 juin 2017.Pour plus de renseignements n'hésitez pas à nous contacter.

GALLERIE VIDE

Des questions ?

Rappel gratuit

Besoin d'un devis ?

Contactez-nous