Éducation canine et Agility Loisir (21)

Bienvenu dans l’école de la simplicité canine. Oui un chien, c’est moins compliqué qu’on peut le lire un peu partout.

Bienvenu dans l’école de l’imperfection canine. Ne vous attendez pas à avoir un chien parfait. Car comme l’exemple vient du maître, je doute que nous le soyons nous-même !

Bienvenu dans l’école de la  sobriété. Oui, un chien n'a besoin que de vous !

Que vous commenciez tôt, à quelques mois ou dès lors que vous rencontrez des problèmes, il y a toujours des solutions. Mais prévenir restera toujours une démarche plus économique et surtout moins problématique!

La prééducation canine est l'avenir du chien.

 

EN COURS INDIVIDUELS OU COLLECTIFS. A DOMICILE OU AU CENTRE.

PRINCIPE DE PRE-EDUCATION CANINE ! CESSONS D'ETRE DES "REPARATEURS", DEVENONS DES "PREPARATEURS"

La pré-éducation canine est un projet ambitieux et très novateur qui nous tient à coeur. C'est une démarche à plusieurs axes, les chiens, l'élevage, la société et les maîtres, que nous tentons de développer pour aider à prévenir la misère canine, abandon, médication, euthanasie et rééducation.

DEFINITION :

« La pré-éducation canine est une préparation, un « échauffement », un temps de réflexion nécessaire et de travail indispensable pour ouvrir le chien à l’attention et à l’intérêt au maître. Elle se définit à l’instant où le chiot nait, et où il recevra les premières bases comme l’incontournable pré-socialisation, que seul l’éleveur peut dispenser. Puis un homme, qui deviendra « peut être » un maître, s’interroge.  L’idée de prendre un chien germe dans sa tête. Il s’y prépare, jusqu’au jour  où il franchira le pas et ira chercher son chiot. De là, l’homme aura quelques mois pour que le chiot atteigne une sorte de maturité admissible pour débuter une éducation plus technique. La pré-éducation canine est donc une démarche préventive, une sorte de processus prophylactique qui au départ s’attache à la construction de l’équilibre mental du chiot et celle de l'attention qu'il voue à son maître pour ensuite gagner l’éducation du chien en préparant, en formant le maître aux gestes « des premiers jours ». Précisons qu’il ne saurait y avoir de stabilité éducative sans qu’il y ait au départ, un équilibre mental.

CONCRETEMENT :

Un conseil avant achat, une prise en main dès le départ, vous permet d'éviter les erreurs et de construire une bonne relation.

Eduquer un chien, c’est déjà faire un bon choix au départ ! Sur la race, bien sur, mais surtout sur l’élevage et l’animal que nous prendrons ! (voir la vidéo page élevage "comment choisir un chiot). C'est important de bien choisir. Beaucoup de chiots aujourd'hui sortent de certains élevages avec des problèmes comportementaux. Evitez l’achat impulsif. Prendre un chien doit être réfléchi.

Puis, vous aurez quelques mois pour installer une base "éducative" qui vous permettra de construire le lien de la complicité, celui de l'affection.

Le lien ! Créer le lien. C’est certainement la chose la plus précieuse à laquelle nous devrions tous porter une grande attention.

Je constate que, de plus en plus de maîtres, ont des chiens qui ne s’intéressent à eux que pour ce que le maître leur apporte. Ils n’ont pas construit à proprement parler le lien de l’affection, qui devrait unir un chien à son maître et réciproquement. (Voir article plus loin sur le lien). Ils n’ont avec le maître qu’un lien utilitaire.

Le lien, quand il est fort (attention pas pathologique) a l’énorme avantage de ne plus avoir besoin d’éduquer son chien ! Car un chien qui a du lien ne quitte pas son maître ! Il reste à ses côtés, près de lui. On ne quitte pas ce que l’on « aime », au sens canin.

Depuis peu, je me suis penché sur le contenu de nos différentes pédagogies, je parle de celles enseignées un peu partout en France et ailleurs. Chacun a le sien et le défend farouchement. Je n’irais pas critiquer les uns ou les autres, mais je pense que nous nous sommes fourvoyés. Les maîtres veulent du simple, du pratique, de l’adaptable, de l’épuré. Le programme d’obéissance, repris par de nombreux professionnels est lourd et rebute beaucoup de maître. Beaucoup ne franchiront jamais les portes de ceux qui l’enseignent ! Et les conséquences sont catastrophiques.

Suivant deux leitmotivs entendus à chaque cours, « Je ne veux pas d’un chien de cirque » et « Mon chien s’est éduqué tout seul », que j’ai décortiqué, j’ai élaboré un contenu plus pragmatique, mais surtout plus compact. Certains ordres enseignés, comme le « au pied », « pas toucher », « pas bouger », « debout » ne sont pas transposables dans la vie de tous les jours. C’est pourquoi j’ai voulu simplifier. Que veulent les maîtres?

CONTENU DE FORMATION EN PREEDUCATION :

Savoir-vivre:

Propreté, respect des pièces à vivre et acceptation de l'isolement.

Base éducative :

Un chien qui soit attentionné (Son nom, le regard).

Un chien qui ne tire pas en laisse (La suite en laisse, le contrôle et l’autocontrôle). MISE EN PLACE DE LA BALADE EDUCATIVE ET DU CONCEPT DE "RECREATION SOCIALE". Simple et efficace.

Un chien qui reste tranquille quand le maître s’arrête ou s’absente (Assis, immobilité).

Un jeu, la balle.

Un rappel, qui devient naturelle, quand on a développé un lien affectif fort avec son chien. Le chien suit son maître et ne le quitte plus.

C'est la base de tous mes chiens et j'avoue qu'avec certains, je ne suis jamais allé plus loin dans le "dressage". Ces trois ordres sont la base absolue, celle qui est incompressible. C'est le minima éducatif.

Si je suis "light" dans le contenu, je suis extrèmement rigoureux dans l'apprentissage. Mais l'avantage, c'est qu'en demandant moins à son chien, on peut s'appliquer à mieux le travailler. "Moins, mais mieux".

Suivant le maître, son vécu, ses connaissances et son chien, vous pourrez compter entre 2 à 5 cours pour vous en enseigner les principes.

EDUCATION CANINE :

La prééducation est une préparation. Elle sert à construire le lien, à le fortifier, à le cristalliser et a développer l'attention que le maître porte à son chien et réciproquement. Je pense que la plupart des contenus pédagogiques sont trop lourds et enseignés beaucoup trop rapidement. Il faut laisser au chiot le temps de se construire, avant de vouloir en faire un chien sinon parfait, en partie irréprochable. Personnellement, la première année, je me contente de simplicité. (Assis, suite en laisse et regard). Puis, nous  pousserons plus loin pour ceux qui désireront une approche plus complète.

Eduquer consiste à intégrer le chiot ou le chien dans la vie de tous les jours. Nous vous apprendrons des ordres ou principes, qui vous serviront au quotidien. (Stop, viens, attends, exercice d'obé-jump pour renforcer la confiance envers le maître, croisement d'autres chiens, conduite auprès de congénères, etc)

Le chien doit s’adapter à notre façon de vivre et il doit apprendre à se contenir. Ce n’est pas parce qu’il veut que nous devons céder à ses petits caprices.

Le mieux est de commencer le plus tôt possible, voire même avant l’arrivée de votre nouveau compagnon (voir chapitre pré-éducation canine).

Sachez que l’éducateur canin est là pour vous montrer les techniques, qui vous permettront d’éduquer vous-même. En fait, nous éduquons les maîtres, pas les chiens.

En suivant des cours, vous adopterez d’emblée les conseils d’un professionnel.

Un cours seulement peut déjà vous changer la vie !

   

 

LA REEDUCATION : NOUS SOMMES DANS LA "REPARATION";

Bien souvent les maîtres permettent à leur chiot des petits écarts, qui adulte deviennent de réels problèmes et qui seront plus difficiles à supprimer.

La rééducation s’applique aux chiens qui adoptent à l’âge adulte ou quasi-adulte, des comportements gênants pour le ou les maîtres.

Elle nécessite plus de temps car il faudra désapprendre à son chien les mauvaises habitudes. Et il est toujours plus long de supprimer ce que nous aurions pu éviter au départ !

Nous devrons donc déconditionner les défauts pour les reconditionner en bonnes attitudes.

La durée de la formation dépendra du chien bien sûr, de son caractère, des disponibilités du maître et de sa volonté à se faire obéir.

Il faut savoir qu’à son arrivée le chiot semble bien anodin, voire vulnérable sous ses airs patauds, mais il peut rapidement devenir un chien nettement moins sympathique à quelques mois d’intervalle.

Les premiers pas de la vie d’un chiot sont essentiels, mais à tout âge, tout est toujours possible ! A condition que le maître soit prêt à changer.

CLUB D'EDUCATION ET DE LOISIRS CANINS :

Parce que le maître et le chien ne font qu’un ! 

Aucune ambition compétitive, juste éduquer en s’amusant. L’esprit du club est convivial. Chacun apporte son lot de bonne humeur et nous nous réunissons autour de notre passion commune : le chien.

Tout le monde est accepté, tous les chiens, tout type, lof ou non-lof, aucune discrimination de race ou de caractère, même les chiens difficiles. D’ailleurs, nous pratiquons l’agility thérapeutique qui, à maintes reprises, nous a permis de canaliser des caractères et les tempéraments vraiment difficiles.

Depuis quelques mois, nous pratiquons l'attelage canin de loisir. L'attelage est une activité qui plait beaucoup et qui permet de proposer au chien un exercice parfaitement adaptable en plus d'être original.

D'ici quelques mois, je devrais devenir moniteur d'obé-jump de loisir. C'est une activité très complète qui permet au chien d'apprendre à s'adapter dans la vie de tous les jours, à l'aide d'un entrainement et d'exercices sensoriels

Obéissance pratique et collective

 

Que des ordres utiles pour notre quotidienneté.

Après l’agility, nous travaillons les chiens en obéissance collective. Nous apprenons au maître tout un panel d’ordres simples, qui lui permettront de mieux intégrer son chien à la maison, mais aussi en ville.

L’obéissance collective nous permet également d’imposer au chien un respect des ordres dictés par le maître et ce, en présence d’autres congénères. Forte tentation !

Pour conclure, bien souvent, nous terminons la séance en laissant les chiens courir ensemble. Il faut bien les laisser se distraire de temps en temps !

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel diam vulputate, venenatis tortor condimentum, sagittis libero. Donec egestas vel erat vitae varius. Nulla hendrerit purus ut leo mollis scelerisque. Quisque rutrum est ac auctor imperdiet. Fusce congue, nulla sed dapibus ultrices, metus turpis adipiscing justo, sit amet semper eros mi quis urna. Curabitur ornare justo sed aliquet condimentum. Nunc congue vitae leo non sodales. Suspendisse aliquet id ipsum hendrerit mollis. Vestibulum interdum pulvinar velit, nec condimentum erat. Nulla facilisi.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel diam vulputate, venenatis tortor condimentum, sagittis libero. Donec egestas vel erat vitae varius. Nulla hendrerit purus ut leo mollis scelerisque. Quisque rutrum est ac auctor imperdiet. Fusce congue, nulla sed dapibus ultrices, metus turpis adipiscing justo, sit amet semper eros mi quis urna. Curabitur ornare justo sed aliquet condimentum. Nunc congue vitae leo non sodales. Suspendisse aliquet id ipsum hendrerit mollis. Vestibulum interdum pulvinar velit, nec condimentum erat. Nulla facilisi.

Obe-jump

Des questions ?

Rappel gratuit

Besoin d'un devis ?

Contactez-nous